SE FORMER

Si vous êtes salarié du secteur privé et associatif :
 

  • Le plan de développement des compétences des employeurs privés :
    Il s’agit de toutes les actions de formation (formation, VAE, Bilan de compétences) que l’entreprise prévoit de financer pour une ou plusieurs années afin de répondre à ses besoins : adaptation au poste de travail, évolution ou maintien dans l’emploi, etc…
    Il est constitué des formations « obligatoires » pour les activités réglementées et de toutes formations ayant pour but de développer les compétences des salariés.
    L’employeur peut envoyer tout salarié en formation. Ce dernier ne peut pas refuser sauf s’il s’agit d’une V.A.E., d’un bilan de compétences ou d’une formation hors temps de travail.
    L’employeur prend tout en charge : coût de la formation, frais de déplacement, de restauration, d’hébergement. La rémunération du salarié est maintenue à 100%.
    Le salarié suivant une formation dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise est en mission professionnelle, le temps passé en formation est du temps effectif de travail et le contrat de travail continue de produire ses effets (exécution normale du contrat).

     

  • Le Compte Personnel de Formation (C.P.F.)
    C’est un compte individuel qui vous permet de cumuler des droits à la formation professionnelle tout au long de votre carrière. Il est créé dès l’entrée sur le marché du travail (dès 16 ans, ou 15 ans pour les jeunes ayant signé un contrat d’apprentissage). Il est utilisable tout au long de la vie. Il n’est pas attaché au contrat de travail donc les droits acquis sont conservés même si vous quittez votre emploi pour une raison ou pour une autre.

    Le compte est crédité de 500 € à la fin de chaque année travaillée à temps plein, dans la limite de 5000 € (ou 800 € pour les salariés non qualifiés avec un plafond de 8000 €). Les droits sont mobilisables à tout moment, sans condition d’ancienneté ou de durée, pour financer une action destinée à développer vos compétences, une VAE ou un bilan de compétences).

    Pour utiliser vos droits CPF, accéder au site www.moncompteformation.gouv.fr. L’activation de votre compte vous permettra de connaître le montant de vos droits et de consulter la liste de formations possibles en fonction de votre situation.

    Pour plus d’informations, contactez l’ERIP Médoc : 05 56 41 41 38 | 06 84 58 18 75 | erip.medoc@mlmedoc.fr

     

 

Si vous êtes agent de la fonction publique (titulaire ou non) :
 

Les fonctionnaires, quelle que soit la fonction publique (d’Etat, hospitalière, territoriale), bénéficient de dispositifs particuliers
 

  • Le Compte Personnel de Formation (C.P.F.)
    Pour les agents des trois fonctions publiques, le CPF est comptabilisé en heure (non en euro comme dans le secteur privé). Il remplace le précédent DIF des agents publics. Les conditions de mise en œuvre sont spécifiques au secteur public.
    Contactez l’ERIP Médoc pour en savoir plus : 05 56 41 41 38 | 06 84 58 18 75 | erip.medoc@mlmedoc.fr

     

  • Le congé de formation professionnelle dans la fonction publique :
    Les agents de la fonction publique (titulaires ou non) ont la possibilité de demander une autorisation d’absence pour mettre en œuvre un projet individuel de formation ou de préparer un examen ou un concours.

    La durée de ce congé est de trois ans maximum pour l’ensemble de la carrière des agents titulaires. Il est utilisable en une seule fois ou réparti sur plusieurs stages. Dans ce cas, le stage est fractionnable en semaines, journées ou demi-journées.

    Pour en bénéficier, il faut pouvoir justifier d’une certaine durée de service à temps plein dans l’administration : être agent (titulaire ou non) ou ouvrier de l’Etat ou de ses établissements publics n’ayant pas le caractère industriel ou commercial, et avoir déjà accompli un temps de service à temps plein dans l'administration (en général 3 ans).

    ⚠ Le bénéficiaire d’un congé de formation professionnelle s’engage à rester au service d'une administration publique pendant une durée correspondant au triple de la durée des indemnités de formation que vous avez perçues, ou à rembourser le montant en cas de départ.
    Pour plus de détails et en savoir plus sur les démarches à effectuer, contactez l’ERIP Médoc: 05 56 41 41 38 | 06 84 58 18 75 | erip.medoc@mlmedoc.fr

 

  • Période de professionnalisation
    Elle concerne tous les agents publics (fonctionnaires ou contractuels) et a pour objectif d’accompagner les agents dans la construction d’un parcours professionnel. D’une durée de 3 mois à un an, elle peut être ouverte à l’initiative de l’établissement ou de l’administration, ou sur demande de l’agent. Elle comporte en alternance une activité de service et des actions de formations. Elle peut se dérouler, en tout ou partie, hors du temps de travail et s’imputer sur le CPF de l’agent après accord de ce dernier.

     


Si vous êtes demandeur d’emploi :
 

  • Le Compte Personnel de Formation (C.P.F.)
    Comme les salariés, les demandeurs d’emploi bénéficient du CPF. Ils peuvent le mobiliser pour financer une formation visant à compléter ou développer leurs compétences, un bilan de compétences, une Validation des Acquis de l’Expérience) ou le permis de conduire B.

     

  • Les formations financées par les pouvoirs publics :
    En fonction de son projet et de ses compétences, tout demandeur d’emploi peut bénéficier de formations financées par les pouvoirs publics (Etat, Région, Pôle Emploi) pour répondre aux besoins des employeurs, développer sa qualification ou acquérir des savoirs de bases.

    Pour connaître les formations financées dans le médoc, cliquez ici

    Si vous suivez l’une de ces formations, ou si vous mobilisez seul votre C.P.F, vous bénéficiez d’une rémunération dont le montant est défini en fonction de votre situation et de vos droits à l’assurance chômage.

    Pour plus de détails, contactez l’ERIP Médoc : 05 56 41 41 38 | 06 84 58 18 75 | erip.medoc@mlmedoc.fr

     

  • Pour les salariés licenciés :
    Les salariés licenciés économiques des entreprises de moins de 1 000 salariés bénéficient du Contrat de Sécurisation Professionnelle. L’employeur doit le proposer pour permettre le bénéfice d’aides individualisées (indemnisation, orientation, accompagnement, V.A.E., formation).
    Pour en savoir plus, contactez l’ERIP Médoc : 05 56 41 41 38 | 06 84 58 18 75 | erip.medoc@mlmedoc.fr

     

  • Les contrats en alternance :
    Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation alternent périodes en Centre de Formation des Apprentis (CFA) ou en organisme de formation et périodes en entreprise. Les périodes de formations en CFA ou en organismes sont totalement prises en charge. Ce type de contrat permet d’obtenir une qualification tout en travaillant dans une entreprise.

    Pour localiser les formations en apprentissage en Médoc, cliquez ici

Si vous êtes travailleur indépendant :
 

  • En contrepartie de la contribution à la formation professionnelle (C.F.P.), les travailleurs indépendants peuvent, sous conditions, bénéficier du financement total ou partiel de leurs formations. Pour plus d’information, consulter cette page.
     

  • Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2018, tout travailleur indépendant, membre d’une profession libérale ou d’une profession non-salariée, conjoint-collaborateur ou artiste-auteur est éligible au Compte Personne de Formation (C.P.F.).